COMPARATIF MUTUELLE SANTE

Comment bien choisir sa mutuelle santé en 2021 ?

Il est recommandé de souscrire une complémentaire santé pour profiter des nombreux avantages proposés par les professionnels opérant dans ce domaine spécifique. Avec la multitude d’offres disponibles sur la Toile et ailleurs, il est nécessaire de connaître les critères à considérer pour choisir la meilleure mutuelle santé. Le souscripteur peut ainsi être certain d’éviter d’être submergé par les différents frais de santé non pris en charge par la Sécurité sociale. Tour d’horizon !

Qu’est-ce qu’une mutuelle santé ?

Également connue sous le nom de mutuelle complémentaire santé, la mutuelle santé est un organisme à but non lucratif. Sa principale vocation est d’assurer la prise en charge de l’intégralité ou d’une partie des dépenses de santé non remboursées par la Sécurité sociale. Régie par le Code de la mutualité, la complémentaire santé propose d’autres types de garanties, à savoir :

  • Le contrat de prévoyance dont le principal objectif est de garantir les revenus de remplacement du souscripteur en cas de PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie). Il couvre également les ayants droit en cas de décès de l’assuré.
  • Le contrat de retraite supplémentaire basé sur un système de conversion des points. Ces derniers sont ensuite revalorisés annuellement, en fonction de la performance des supports financiers.

Il est bon de noter que, contrairement à l’Assurance maladie obligatoire, la souscription à une mutuelle santé est totalement libre et facultative. Cette complémentaire santé fait l’objet d’une cotisation fixe, dont le montant ne dépend pas des revenus du souscripteur, contrairement à celle de la Sécurité sociale.

Les garanties d’une mutuelle santé

La complémentaire santé propose un vaste panel de garanties optionnelles. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de comparer les différentes formules afin de définir les offres répondant à ses besoins. Ci-après les dépenses prises en charge par les mutuelles santé :

  • les soins médicaux et les consultations ;
  • les frais d’hospitalisation (séjour, forfait hospitalier, actes médicaux, etc.) ;
  • les médicaments achetés en pharmacie ;
  • les soins ophtalmologiques (monture, verres et lentilles) ;
  • les soins dentaires ainsi que
  • le remboursement des prothèses ;
  • les dépenses en matière d’appareils auditifs.

Cependant, certains assureurs proposent des garanties supplémentaires qui viennent s’ajouter à cette liste. De ce fait, il est recommandé de recourir aux services proposés par les comparateurs de mutuelles. Les outils mis à disposition permettent de mettre en balance les différentes offres, permettant ainsi de définir facilement la complémentaire à privilégier.

En outre, il est important de prendre connaissance des critères et des modes de tarification pour définir le montant de la prime d’assurance. Si les cotisations fixes ne peuvent pas être modifiées sans le consentement du souscripteur, les mutuelles de santé proposent des cotisations variables. Elles concernent les sinistres dont le montant est plus élevé que celui prévu. Dans le cas où ils ont coûté moins cher, l’assureur s’engage à rembourser la différence sous forme de ristourne.

Les avantages proposés par la mutuelle santé

Comme mentionné précédemment, la complémentaire santé s’impose comme le complément incontournable de la Sécurité sociale. En effet, elle permet de profiter d’un remboursement des frais de soin non pris en charge par ce régime obligatoire. En choisissant la mutuelle santé adaptée, certaines dépenses peuvent être remboursées en totalité. Toutefois, la déclaration du médecin traitant auprès de l’assureur santé est nécessaire afin de bénéficier d’une meilleure prise en charge. Dans le cas où l’assuré est régulièrement hospitalisé par exemple, le lieu d’hospitalisation doit être précisé à la compagnie d’assurance santé. Il pourra ainsi être certain de profiter des mêmes avantages.

veste docteur

Comment choisir le contrat de santé adapté ?

La liste des actes de santé dont le montant des remboursements est revu à la baisse ne cesse d’augmenter tous les ans. De ce fait, souscrire une complémentaire santé permet de prendre soin de son budget santé. Voilà pourquoi il est nécessaire de connaître les actions à entreprendre pour choisir le contrat de santé adapté.

1- Évaluer la couverture santé actuelle

Selon les derniers rapports, plus de 9 Français sur 10 disposent d’une mutuelle santé. Les assurés sont souscrits à titre individuel ou grâce à un contrat collectif souscrit par l’employeur. Avec la multitude d’offres disponibles sur le marché, il est recommandé d’analyser de manière approfondie les garanties ainsi que les remboursements prévus dans le contrat de santé actuel. Dans le cas où ces éléments ne répondent pas aux besoins du souscripteur, il est préférable de changer de contrat.

2- Définir les besoins en matière de dépenses de santé

Les dépenses de santé de chaque assuré varient en fonction de sa situation, notamment son état de santé et son âge. En effet, les besoins sont souvent disparates. Ainsi, pour définir la meilleure mutuelle santé, il est nécessaire de considérer les garanties adaptées à sa situation. Parmi les points importants à prendre en compte, les frais de consultation chez un spécialiste et les problèmes dentaires se trouvent en tête de liste. Par conséquent, il s’avère totalement inutile de souscrire un contrat à couverture renforcée en matière d’ophtalmologie médicale dans le cas où l’assuré n’a aucun problème de vue. Il est bon de savoir que le tarif d’une complémentaire santé varie en fonction des garanties souscrites, avec un montant qui peut être multiplié par trois.

3- Recourir à un comparateur de mutuelles

En utilisant un comparateur indépendant des compagnies d’assurance, il faut en premier lieu définir de manière détaillée les besoins. Grâce à ces informations, l’outil propose les contrats du marché adaptés, en fonction des exigences et de la situation du souscripteur. Cette opération prend à peine deux minutes. Il est bon de noter que le comparateur de mutuelles est généralement branché avec une cinquantaine d’assureurs partenaires, voire plus. Il est ainsi en mesure de proposer en quelques clics une liste de complémentaires santé adaptées aux attentes des assurés.

4- Évaluer les services et les garanties proposés dans le contrat

Tout comme les compagnies d’assurance, les mutuelles de santé proposent des garanties et des services spécifiques au sein de leurs contrats. Ils peuvent par exemple concerner :

  • la prise en charge des vaccins ;
  • la disponibilité du tiers-payant généralisé ;
  • l’assistance en cas d’hospitalisation (garde d’enfants, aide-ménagère, etc.).

5- Privilégier les contrats jouant la transparence en termes de remboursements

Les remboursements peuvent être présentés sous différentes formes dans les contrats de complémentaire santé. S’ils sont exprimés en euros dans les offres proposées par certaines mutuelles, d’autres préfèrent opter pour le pourcentage ou pour des offres en forfait annuel. Par conséquent, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver ! C’est pour cette raison qu’il est recommandé d’effectuer une simulation de remboursement. Recourir aux services d’un comparateur de mutuelles permet de comparer en toute simplicité les postes de remboursement proposés dans les contrats des assureurs partenaires.
Les soins optiques et dentaires figurent parmi les éléments à ne pas négliger lors de la comparaison des contrats. En effet, ils sont tristement célèbres pour être les soins dont le remboursement effectué par le Régime de sécurité sociale est le moins intéressant. L’hospitalisation est également à étudier de près, car il arrive que l’avance de frais soit extrêmement élevée.

6- Vérifier les soins non remboursés par la Sécurité sociale

Certains soins médicaux ne sont pas pris en charge, ou peu pris en charge par la Sécurité sociale. D’une manière générale, ils concernent le sevrage tabagique, les vaccins, les médecines douces et la consultation d’un spécialiste de la nutrition. Pour profiter d’un remboursement de ces types de soins, il est nécessaire de souscrire une complémentaire santé et de vérifier les montants de remboursement ou le pourcentage pris en charge.

7- Évaluer les délais de remboursement et de carence

Certains frais de santé peuvent être extrêmement élevés. De ce fait, il est préférable de se tourner vers un assureur qui propose des remboursements rapides, avec un délai de 48 heures de préférence.
Pour ce qui est du délai de carence, il est nécessaire de vérifier celui qui s’applique aux garanties liées aux remboursements optiques et dentaires. En effet, certaines complémentaires santé prévoient une période de latence de plusieurs mois. De ce fait, il est important de bien vérifier ce point avant de souscrire une mutuelle santé.

8- Bannir de la liste les contrats requérant un questionnaire médical

Les assureurs exigeant un questionnaire médical souhaitent généralement proposer un tarif personnalisé. En évaluant l’état de santé des souscripteurs, leur principal objectif est de majorer la prime d’assurance, notamment si ces derniers sont reconnus « à risque ».

9- Faire évoluer le contrat en fonction des besoins

Il est possible d’augmenter ou de réduire les garanties du contrat si nécessaire. En effet, les besoins en matière de santé ne sont pas figés par la complémentaire santé au moment de la souscription. Pour dénicher la meilleure mutuelle santé, il est recommandé de faire jouer la concurrence pour réduire la prime annuelle.

Le mot de la fin

Il est recommandé d’étudier de manière approfondie tous les points énumérés ci-dessus afin de trouver l’assureur proposant des offres répondant à ses besoins. En outre, il est bon de noter qu’une mutuelle santé profitant d’une bonne notoriété n’est pas forcément synonyme de rapport qualité/service/prix exceptionnel. En effet, certaines compagnies moins connues proposent des contrats moins chers, mais avec des garanties similaires. En faisant jouer la concurrence, l’assuré peut réaliser jusqu’à 30 % d’économies.